Ressources scientifiques
pour l’enseignement de la physique

Un partenariat entre

ENS Lyon Eduscol
Outils personnels
Navigation

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Vous êtes ici : Accueil

Mots-clés

fluide fluide complexe matière molle rhéologie savon mousse tensioactif polymère cristaux liquides ségrégation granulaire sable émulsion agrégat viscoélasticité écoulement

De la mayonnaise aux avalanches : les comportements surprenants des fluides complexes

Sébastien Manneville

Laboratoire de physique de l'Ecole Normale Supérieure de Lyon

Catherine Simand

Conférence du département de physique de l'École Normale Supérieure de Lyon, le 2 mai 2007.

10/09/2007

Résumé

Les lessives liquides, les mousses, les shampooings, les peintures, les boues ou encore le béton sont des fluides « complexes ». En illustrant son propos par quelques travaux et résultats récents, Sébastien Manneville répond à la question "Comment coule un fluide complexe ?", question naturelle qui possède à la fois un intérêt fondamental passionnant et une importance industrielle et commerciale considérable.


Une conférence de Sébastien Manneville, Professeur à l'Ecole Normale Supérieure de Lyon, chercheur au Laboratoire de physique dans l'équipe « Matière molle et systèmes biologiques ».

Les lessives liquides, les mousses, les shampooings, les peintures, les boues ou encore le béton sont des fluides « complexes » que nous rencontrons et utilisons parfois quotidiennement. Contrairement à un liquide simple comme l'eau ou l'alcool, les fluides complexes sont constitués de plusieurs espèces chimiques mettant en jeu des molécules ou des agrégats de molécules de tailles variées. Ainsi, un savon liquide contient de longues molécules tensioactives regroupées sous forme de « micelles », éventuellement en présence d'alcool ou de différents sels. Les divers composants du mélange confèrent alors au produit ses propriétés physiques et chimiques : couleur, texture, odeur, fluidité, élasticité...

Comment coule un fluide complexe ? C'est là une question naturelle qui possède à la fois un intérêt fondamental passionnant et une importance industrielle et commerciale considérable. En effet, la façon dont s'organise un fluide complexe sous l'effet d'un écoulement conditionne, par exemple, nos sensations au toucher d'un shampooing ou encore l'état dans lequel un dentifrice sort de son tube lorsqu'on appuie dessus. Alors que l'écoulement d'un liquide simple est connu étant données sa viscosité et les contraintes appliquées (au moins aux faibles contraintes), un fluide complexe adopte en général un comportement intermédiaire entre celui d'un fluide visqueux et celui d'un solide élastique. De plus, l'écoulement d'un fluide complexe peut dépendre de l'histoire de l'échantillon et éventuellement, modifier sa structure microscopique.

Dans ce séminaire, Sébastien Manneville propose une introduction générale aux comportements des fluides complexes sous écoulement. Après avoir brièvement défini les notions fondamentales de rhéologie linéaire et non­linéaire, il illustre son propos par quelques travaux et résultats récents dans ce domaine.

La conférence :

Pour visualiser le film de la conférence, incluant les diapositives : « De la mayonnaise aux avalanches : les comportements surprenants des fluides complexes » (durée : 1 h 30).

Pour aller plus loin :

La plupart des documents présentés par Sébastien Manneville lors de cette conférence sont issus de sites internet ou de présentations de chercheurs spécialistes de ce domaine de recherche. En voici une sélection non exhaustive et en français :