Ressources scientifiques
pour l’enseignement de la physique

Un partenariat entre

ENS Lyon Eduscol
Outils personnels
Navigation

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Vous êtes ici : Accueil

Énergie, électricité et soutenabilité planétaire

Bernard Multon

ENS de Rennes

Delphine Chareyron

Conférence donnée dans le cadre de la journée de formation « FormaSciences » sur le thème : Les énergies du futur, à l'IFE, ENS de Lyon.

Cette journée de formation pluridisciplinaire est adressée aux professeurs des Sciences physiques et chimiques et des Sciences de la Vie et de la Terre des lycées et colléges. En partenariat avec l'inspection pédagogique régionale de PC et de SVT de l'académie de Lyon.

07/04/2014


Une conférence de Bernard Multon, chercheur au laboratoire des « Systèmes et Applications des Technologies de l'Information et de l'Energie » à l'ENS de Rennes, sur les possibilités des énergies renouvelables et notamment le calcul du rendement d'un convertisseur sur cycle de vie.

Depuis la maîtrise du feu jusqu’à l’avènement de l’électricité, l’énergie apparaît comme un moteur essentiel du développement des sociétés humaines. Après des millénaires d’exploitation de ressources énergétiques renouvelables, l’accès aux ressources fossiles et fissiles, abondantes mais non renouvelables, a produit une exceptionnelle accélération du développement de l’humanité mais de façon dangereusement insoutenable. Un décryptage du bilan énergétique mondial nous donne l’occasion de mieux comprendre les notions d’énergie primaire et finale et de positionner l’électricité parmi les autres formes. Les notions classiques de rendement en puissance et en énergie sont étendues à celle de rendement sur cycle de vie, notion essentielle en termes de soutenabilité de notre développement. Une analyse de l’évolution de l’humanité, depuis la préhistoire, permet de prendre conscience d’un accroissement sans précédent de son empreinte environnementale et des limites des ressources naturelles. Ensuite, l’analyse de la production d’électricité et tout particulièrement du potentiel d’exploitation et de gestion des renouvelables permettent d’envisager leur exploitation massive vers le milieu du 21ème siècle.

En conclusion, les ressources renouvelables apparaissent comme la voie d’excellence pour assurer un réel développement durable de toute l’humanité, et l’électricité peut y constituer un formidable vecteur. Mais les convertisseurs de ressources renouvelables en électricité nécessitent des matières premières dont l’extraction minière soulève d’autres problèmes et qu’il faut absolument recycler. Il apparaît donc indispensable d’adopter des comportements plus sobres si l’on veut permettre à tous les humains de bénéficier des bienfaits d’un accès à l’énergie. Nous pensons ainsi que la combinaison [renouvelables + efficacité + sobriété] constitue un optimum économique et écologique pour vivre en paix sur cette planète généreuse, car c’est bien l’unique objectif du développement durable.

La conférence :

Pour voir en ligne le film de la conférence, synchronisé avec les diapositives et le plan de la conférence : « Énergie, électricité et soutenabilité planétaire » (durée : 51 min).