Ressources scientifiques
pour l’enseignement de la physique

Un partenariat entre

ENS Lyon Eduscol
Outils personnels
Navigation

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Vous êtes ici : Accueil

Mots-clés

détecteur onde gravitationnelle gravitation gravité VIRGO LIGO interféromètre interféromètre de Michelson cavité Fabry-Pérot pulsar coalescence de binaires compactes supernovae laser

À l'écoute des étoiles… les détecteurs interférométriques d'ondes gravitationnelles

Didier Verkindt

Laboratoire d'Annecy­le­Vieux de Physique des Particules

Catherine Simand

Conférence du département de physique de l'École Normale Supérieure de Lyon, le 28 mars 2007.

29/05/2007

Résumé

Détection des ondes gravitationnelles par l'interféromètre VIRGO.


Une conférence de Didier Verkindt, chercheur au Laboratoire d'Annecy-le-Vieux de Physique des Particules (LAPP), qui travaille plus particulièrement sur l'interféromètre VIRGO.

Prédites dans le cadre de la Relativité Génerale par Albert Einstein en 1916, les ondes gravitationnelles sont des déformations de l'espace si infimes que leur détection n'a pas été sérieusement envisagée avant que la technologie de la fin du XXème siècle ne donne l'espoir de construire des détecteurs suffisamment sensibles. Après un bref rappel sur les ondes gravitationnelles et sur le principe de leur détection par interférométrie, Didier Verkindt décrit l'état actuel du détecteur Virgo, construit à Pise en Italie. Puis, après une courte revue des interféromètres actuellement en fonctionnement dans le monde, il parle du besoin fondamental de la prise de données en coïncidence entre plusieurs détecteurs et de l'avenir de ces détecteurs interférométriques.

La conférence :

Pour visualiser le film de la conférence, incluant les diapositives : « À l'écoute des étoiles… les détecteurs interférométriques d'ondes gravitationnelles » (durée : 1 h 30).

Pour aller plus loin :