Ressources scientifiques
pour l’enseignement de la physique

Un partenariat entre

ENS Lyon Eduscol
Outils personnels
Navigation

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Vous êtes ici : Accueil

Mots-clés

topologie effet Hall photonique quantique

Quand la matière devient topologique : l'exemple des gaz d'atomes et de photons

Jean Dalibard

Collège de France, Laboratoire Kastler Brossel

Delphine Chareyron

ENS de Lyon - DGESCO

15/10/2018

Résumé

Cette conférence présente les avancées réalisées en physique grâce à l'utilisation des outils mathématiques topologiques.


Cette conférence a été enregistrée dans la cadre du cycle des grandes conférences de la Fédération de Physique André Marie Ampère de l'Université de Lyon et la Société Française de Physique, le 26 septembre 2018.

Jean Dalibard est chercheur au Laboratoire Kastler Brossel, Professeur au Collège de France et Membre de l'Académie des Sciences.

Résumé de la conférence :

Comment classifier les états de la matière ? Au-delà des considérations usuelles fondées sur les symétries géométriques, l'application de concepts issus de la topologie conduit actuellement à des développements fascinants, récompensés par l'attribution du prix Nobel 2016 à Kosterlitz, Thouless et Haldane. Initialement proposés en physique de la matière condensée pour aborder l'effet Hall quantique, ces concepts irriguent désormais les domaines de la physique atomique et de l'optique.

L'exposé présente les propriétés spécifiques robustes qui caractérisent la matière topologique, et qui subsistent quand on modifie les paramètres du système ou quand on lui ajoute du désordre. Il décrira également de nouveaux dispositifs tirant parti de cette robustesse, comme les lasers topologiques actuellement développés dans des laboratoires de photonique.