Ressources scientifiques
pour l’enseignement de la physique

Un partenariat entre

ENS Lyon Eduscol
Outils personnels
Navigation

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Vous êtes ici : Accueil

Les gaz quantiques : du refroidissement lumineux aux lasers à atomes

Jean Dalibard

Laboratoire Kastler Brossel, École normale supérieure, Paris

Catherine Simand

Conférence du cycle « Physique au Printemps 2010 » sur le thème « Le laser », 7 avril 2010.

04/05/2010

Résumé

Une conférence très pédagogique pour comprendre la technique du refroidissement d'atomes par laser et piège magnétique jusqu'à la condensation de Bose-Einstein et l'utilisation de ce gaz d'atomes ultra-froids pour former des faisceaux d'atomes cohérents et les faire interférer.


Une conférence du cycle « Physique au Printemps 2010 » sur le thème « Le laser », organisée par la Société Française de Physique et l'Union des Professeurs de Physique et de Chimie, à l'Institut de Physique Nucléaire de Lyon. Contact : Xavier Artru.

Une conférence de Jean Dalibard, chercheur au Laboratoire Kastler Brossel à l'École normale supérieure, présentée le 7 avril 2010.

Résumé : Depuis son invention, le laser est associé à l'idée de chaleur. Pourtant, ce même laser est également à la base d'une technique qui a révolutionné la physique atomique : le refroidissement d’atomes. Avec des faisceaux lumineux adéquats, on peut amener un gaz d'atomes au micro-kelvin, cent millions de fois plus froid que la température ambiante. De ces gaz ultra-froids, on sait désormais extraire des « lasers à atomes », faisceaux de particules matérielles cohérentes entre elles comme le sont les photons d'un faisceau laser habituel. Les propriétés physiques remarquables de ces lasers à atomes, mises à profit en particulier dans des expériences d'interférométrie à onde de matière, seront présentées dans l’exposé.

La conférence :

Pour voir en ligne le film de la conférence, synchronisé avec les diapositives et le plan de la conférence : « Les gaz quantiques : du refroidissement lumineux aux lasers à atomes » (durée : 1 h 30 min).