Ressources scientifiques
pour l’enseignement de la physique

Un partenariat entre

ENS Lyon Eduscol
Outils personnels
Navigation

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Vous êtes ici : Accueil

Structures nanophotoniques : des puces optiques à l'énergie solaire

Christian Seassal

Institut des Nanotechnologies de Lyon

Delphine Chareyron

11/05/2015

Résumé

Une conférence sur les applications et spécificités des structures micro ou nanophotoniques.


Une conférence du cycle « Physique-Chimie au Printemps 2015 » sur le thème « Le Photon », organisée par la Société Française de Physique, la Société Chimique de France, l'Union des Professeurs de Physique et de Chimie, et le site CultureSciences-Physique à l'Institut de Physique Nucléaire de Lyon. Contact : Rodolphe Antoine.

Christian Seassal est chercheur à l'Institut des Nanotechnologies de Lyon.

Contrôler la lumière dans des volumes micro ou nanométriques, ralentir ou stocker des photons, contrôler leur absorption, leur émission ou bien leur rayonnement, autant de défis qu’il est possible de relever grâce aux structures nanophotoniques. Cette famille d’objets, incluant cristaux photoniques, nano-antennes et autres structures plasmoniques, s’est développée grâce à l’essor des nanotechnologies, et grâce aussi aux nouveaux moyens de simulation numériques, et de caractérisation.

Au cours de cette conférence, nous présenterons les caractéristiques essentielles des nanostructures photoniques, en mettant l’accent sur les cristaux photoniques. Nous présenterons la richesse des configurations envisageables, et nous illustrerons leur potentiel au travers de dispositifs non conventionnels et particulièrement prometteurs, comme les micro-lasers, les convertisseurs spectraux, mais aussi les cellules solaires à absorbeur ultra-fin.

La conférence :

Pour écouter en ligne la conférence, synchronisée avec les diapositives et le plan de la conférence : « Structures nanophotoniques : des puces optiques à l'énergie solaire » (durée : 59 mn).

Retrouver toutes les manifestations sur le site de 2015 : Année de la lumière en France, et le site mis en place par l'université de Lyon.