Ressources scientifiques
pour l’enseignement de la physique

Un partenariat entre

ENS Lyon Eduscol
Outils personnels
Navigation

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Vous êtes ici : Accueil Actualités Brèves écrites Production d’un chat de Schrödinger optique

Production d’un chat de Schrödinger optique

Réalisation dans le domaine de l’optique quantique d'une expérience réelle qui reprend les concepts de la célèbre expérience imaginaire de Schrödinger, connue sous le nom d'expérience du chat de Schrödinger.
En 1935 Erwin Schrödinger montra que les lois de la physique quantique conduisent, à notre échelle, à des prédictions très étranges. Il proposa l’expérience de pensée connue depuis sous le nom de « chat de schrödinger » : une boîte contient un chat et une fiole de poison dont l’ouverture se déclenche avec la désintégration d’un atome radioactif. La physique quantique autorise l’atome à être à la fois désintégré et intact : le chat devrait alors être simultanément mort et vivant ! Aujourd’hui, il est devenu possible de réaliser dans le domaine de l’optique quantique une expérience réelle qui reprend les concepts de l'expérience imaginaire de Schrödinger. Un faisceau lumineux joue alors le rôle du chat. Philippe Grangier et ses collègues, du Laboratoire Charles Fabry de l’Institut d’optique (CNRS/Institut d’optique/Université Paris XI) ont ainsi réussi à préparer une impulsion lumineuse se propageant librement, dans une superposition de deux états quantiques différents. Le champ électrique de cette onde, mesurée par les expérimentateurs, prend deux valeurs distinctes, correspondant aux états « mort » et « vivant » du chat. Lire la totalité du communiqué sur le site du CNRS Pour en savoir plus : - Le site internet du groupe d'optique quantique, du laboratoire Charles Fabry de l’Institut d’optique - Lire l'article (en anglais) publié par la revue Nature, 448, 784 - 786 (16 Août 2007).