Ressources scientifiques
pour l’enseignement de la physique

Un partenariat entre

ENS Lyon Eduscol
Outils personnels
Navigation

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Vous êtes ici : Accueil Actualités Brèves écrites Des caoutchoucs capables de s'auto-réparer

Des caoutchoucs capables de s'auto-réparer

Un caoutchouc coupé ou déchiré peut-il être réparé par une simple remise en contact à température ambiante ? Oui ! répond l'équipe de Ludwik Leibler du laboratoire Matière molle et chimie (CNRS/Ecole supérieure de physique et de chimie industrielles de Paris, ESPCI).
Un caoutchouc est un matériau mou, capable de subir des déformations de 100 à 500% et de revenir à sa forme initiale sans déformation rémanente notable. Cette propriété est par essence réservée aux réseaux macromoléculaires qui sont constitués de longues molécules (chaînes macromoléculaires) reliées solidement entre elles par des liaisons fortes. A partir d'un système de petites molécules d'acides gras facilement disponibles, associées astucieusement dans un réseau, les chercheurs ont créé un matériau aux propriétés caoutchoutiques capable de s'auto-réparer : les petites molécules d’acides gras sont susceptibles de s'associer les uns aux autres par des liaisons hydrogène. A température ambiante, le matériau créé se comporte comme un caoutchouc. A température plus élevée (130-150°C) le matériau est capable de s’écouler et il peut être mis ou remis en forme. De plus, bien que ces caoutchoucs supramoléculaires ne soient pas adhésifs, les scientifiques ont constaté que, après coupure, les surfaces se recollent si on les remet en contact, sans qu'il soit nécessaire de chauffer ou d'appliquer une forte pression. Lire la totalité du communiqué sur le site du CNRS Pour en savoir plus : - Disponible sur le site internet du laboratoire Matière molle et chimie (CNRS/ESPCI) : un film montrant les propriétés auto-cicatrisantes du caoutchouc en 4 étapes : coupure, mise en contact, cicatrisation, test d'étirement ; - Lire l'article (en anglais) Self-healing and thermoreversible rubber from supramolecular assembly publié par la revue Nature, 451, 977-980 (2008).