Ressources scientifiques
pour l’enseignement de la physique

Un partenariat entre

ENS Lyon Eduscol
Outils personnels
Navigation

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Vous êtes ici : Accueil Dossiers thématiques Physique Chimie au Printemps La cristallographie

La cristallographie

La découverte des quasicristaux : d'un paradoxe au prix Nobel

Une conférence de Denis Gratias sur les quasicristaux, de leur découverte à leurs spécificités, donnée lors du « Congrès 2014 de l'Union des Professeurs de Physique et Chimie », organisé à Lyon.

Voir en ligne le film de la conférence « La découverte des quasicristaux : d'un paradoxe au prix Nobel » (durée : 58 mn).

Résumé :La découverte des quasi-cristaux par Daniel Shechtman (prix Nobel de chimie 2011) en avril 1982 a significativement modifié les concepts de base de la cristallographie moderne. Voir la présentation de la conférence : La découverte des quasicristaux. 

 

La cristallographie : application à l'étude de la Terre

Un article de Alfonso San Miguel, chercheur à l'« Institut Lumière Matière » à Lyon, sur une application de la cristallographie dans le domaine de la géophysique. Il est tiré de sa conférence donnée le 26 mars 2014 pour le cycle de conférences « Physique Chimie au Printemps », dans le cadre de l'année internationale de la cristallographie.

Résumé : La cristallographie est utilisée ici pour comprendre la structure de l'intérieur de la Terre. Lire l'article : La cristallographie : application à l'étude de la Terre. 

 

Cristallographie de l'extrême : un voyage au coeur des planètes et dans les matériaux pour les nouvelles technologies

Une conférence de Alfonso San Miguel, chercheur à l'« Institut Lumière Matière » à Lyon, sur la cristallographie à hautes pressions avec des applications telles que l’étude de la structure de la Terre ou des Planètes, l'élaboration des nouveaux matériaux supraconducteurs ou la réalisation des transistors de demain.

Voir en ligne le film de la conférence « Cristallographie de l'extrême : un voyage au coeur des planètes et dans les matériaux pour les nouvelles technologies » (durée : 1 h 12 mn).

Résumé : La structure de la matière est le résultat de l’interaction entre des atomes ou des molécules. L’application de hautes pressions, en modifiant la distance entre ces briques constitutives, est un moyen inégalé de faire varier de manière continue et bien contrôlée ces interactions et donc de donner naissance à des nouvelles structures. Leur caractérisation est au coeur de la cristallographie de l’extrême, une discipline qui embrasse des champs aussi variés comme l’étude de la structure de la Terre ou celle des Planètes... Voir la présentation de la conférence : Cristallographie de l'extrême 

 

La cristallographie : de la Nature au nanomonde et ses résonances artistiques

Une conférence de Gérard Férey de l'« Académie des Sciences », qui retrace l'histoire de la cristallographie et qui s'allie avec le milieu artistique.

Voir en ligne le film de la conférence « La cristallographie : de la Nature au nanomonde et ses résonances artistiques » (durée : 1 h).

Résumé : Issue de la minéralogie et de ses aspects géométriques, cette branche de la Science, primitivement cousine de la physique et des mathématiques, est devenue transversale. Les informations qu’elle procure irriguent tous les domaines de la science, de la chimie à la biologie, et permettent de progresser dans la connaissance intime de la matière organique, biologique et minérale et de son organisation. Voir la présentation de la conférence : La cristallographie : de la nature au nanomonde et ses résonances artistiques 

 

Cristal et Naissance de la Biologie Moléculaire

Une conférence de Guiseppe Zaccai, chercheur à l'« Institut de Biologie Structurale et Institut Laue Langevin » à Grenoble, sur la cristallographie dans le domaine de la biologie. Cet exposé montre la naissance de la biologie structurale et moléculaire.

Voir en ligne le film de la conférence « Cristal et Naissance de la Biologie Moléculaire » (durée : 1 h).

Résumé : La cristallographie reste la méthode privilégiée pour « voir » l’arrangement des atomes dans les molécules et les années 1950 et 1960 ont vu le début de l’utilisation de la cristallographie aux protéines. Elles constituent les machines moléculaires qui font fonctionner le vivant. La résolution de leurs structures a inauguré une nouvelle ère de compréhension des mécanismes cellulaires et de nouvelles façons d’appréhender les maladies et le développement de médicaments pour les traiter. Voir la présentation de la conférence : Cristal et Naissance de la biologie moléculaire

 

La cristallographie, la matière révélée

Une video du CNRS, (durée : 3 mn 16).

Résumé : La cristallographie regroupe l'ensemble des méthodes scientifiques qui permettent de révéler la structure des matériaux cristallins et des propriétés qui leur sont propres. Voir la video : La cristallographie, la matière révélée 

 

Animation : "La matière dans tous ses états"

Une video du CNRS, (durée : 2 mn 12).

Résumé : Du gaz au solide, en passant par le liquide, les trois états de la matière se caractérisent par des arrangements atomiques de plus en plus compacts. Dans les solides cristallins, tels que le diamant ou la glace, les atomes sont rangés en des structures parfaitement ordonnées. Voir l'animation : La matière dans tous ses états 

 

Animation : "Cristallographie et réseau réciproque"

Une animation réalisée par Toutestquantique , (durée : 1 mn 30).

Résumé : Cette animation permet d'étudier la figure de diffraction d'un assemblage d'atome, en fonction de leur arrangement dans l'espace. Voir l'animation : Cristallographie et réseau réciproque